Image size 27 Kb La ville des "vrais hmmes"

Quatre Finlandais sur cinq vont à Kuopio au moins une fois dans leur vie. Là, ils montent au belvédère qui se trouve au sommet de la colline de Puijo, à quinze cents mètres du centre-ville, et admirent le paysage qui s'ouvre devant eux. À perte de vue, de vertes forêts et des lacs bleus en été. À perte de vue, des arbres couverts de neige et des lacs glacés et enneigés en hiver. Cess paysage metten les Finlandais de bonne humeur. Vue de la tour de Puijo, la Finlande ressemble exactement à ce qu'ils veulent qu'elle ressemble.

Au cour de ce paysage pur, typiquement finlandais, vit la ville de Kuopio, centre dynamique administratif, économique, culturel et éducatif. Ses habitants, joviaux et détendus, avec leur dialecte régional de la province de Savo, emberlificotent une langue finnoise déjà complexe et osent même s'appeler les "vrais hommes".

Quelle que soit l'époque à laquelle on arrive à Kuopio, il s'y passe toujours quelque chose et la nature est toujours à portée de la main. Chaque saison a son charme. On peut choisir ce que l'on veut à l'intérieur ou à l'extérieur. On peut simplement regarder et écouter ou participer à l'action.

Les musées et les expositions vous feront découvrir les riches traditions culturelles et artistiques de la Finlande orientale. Au cour d'un pays à 90% de confesssion évangélique-luthérienne, le Musée de l'Église orthodoxe est là pour rappeler que les Finlandais ont été plus de mille ans en contact avec Byzance. On peut suivre la culture moderne, que ce soit le théâtre, la musique ou la danse, selon ses propres goûts, sur de nombreuses scènes.

Chaque été, le festival Kuopio danse et chante attire, à la fin juin début juillet, des artistes et des spectateurs de tous les coins du monde. Les thèmes changent tous les ans. Cet été, par exemple, on organisera, entre autres, dans le cadre des festivals, un congrès sur la danse enfantine.

Les citadins les plus invétérés trouveront suffisamment à voir et à faire dans la ville aux multiples expressions architecturales, dans le port, dans les marchés et les magasins ainsi que dans les restaurants où l'on peut déguster les spécialités de la région.

Les environs de Kuopio offrent beaucoup d'opportunités aux étrangers. Ils peuvent aller faire une croisière dans l'archipel de Kallavesi, à bord de bateaux à vapeur comme autrefois. Ils peuvent descendre des rapides, pratiquer l'aviron toute la journée ou faire deux heures de rame à bord d'un de ces anciens bateaux à treize rameurs que les villageois utilisaient pour aller à l'église.

Si l'eau ne vous attire pas, allez trotter en forêt derrière un guide ou si vous préférez aller plus vite, mettez un casque et sauter sur un VTT. L'hiver, les pistes neigeuses vous invitent au ski de fond.

Ceux qui aiment le sport mais ne le pratiquent pas y trouveront aussi leur compte quelle que soit la saison. Grâce aux tremplins en matière plastique, le saut à skis, cette vieille passion hivernale, va bientôt être pratiqué toute l'année. Il sera donc possible d'admirer les vols des champions en été aussi.

Les gens de Kuopio n'ont pas non plus oublié les enfants. Il y a pour eux beaucoup à faire et à voir, surtout en été. Il y a le nid du lutin Puijo dans la forêt de la colline de Puijo, le zoo et l'aventure des pirates. Il y a aussi la maison de l'ours aux pattes nues Uppo-Nalle, création de l'écrivain Elina Karjalainen.

La ville investit dans les congrès

Ces dernières années, Kuopio a sciemment dirigé ses efforts de développement touristique en direction d'un secteur plus étendu que celui des vancances. Comme le constate Lea Kivelä, chef du marketing de la ville, "Kuopio a tout ce qu'il faut pour réussir une réunion ou un congrès. Nous sommes reliés à de bonnes voies de communication, nous avons les locaux et l'hôtellerie nécessaires et, surtout, nous avons le savoir-faire indispensable pour ce genre d'opérations."

Lea Kivelä poursuit avec staisfaction: "Il y a dans le parc scientifique de Kuopio des spécialistes de tous les domaines qui occupent des positions clés en matière de congrès internationaux. La ville, aux termes d'un accord de coopération conclu avec le Centre de formation et de développement de l'université, soutient financièrement l'organisation des congrès internationaux."

"Après la réussite de la réunion du Conseil nordique qui s'est tenue à Kuopio en novembre 1995, les réunions se sont multipliées dans notre ville. C'est ainsi qu'en 1996, des dizaines de congrès nationaux et sept congrès internationaux se sont tenus à Kuopio, auxquels ont participe quelque 25 000 personnes."



Kuopio en quelques chiffres
Carte de Kuopio et ses environs

Huitième ville de Finlande (plus de 85 000 habitants)
400 km à vol d'oiseau de Helsinki; 50 minutes en avion, 4¼ heures par le train ou par la route
Fondée en 1782 comme centre administratif et commercial
Siège épiscopal luthérien
Siège archiépiscopal orthodoxe
Musée de l'Église orthodoxe, magnifique collection d'icônes
Université de Kuopio fondée en 1966 (Facultés de médecine, de sciences naturelles et environnementales, de pharmacie et de sciences sociales); 55 professeurs, 35 maîtres de conférence, environ 200 autres membres du personnel enseignant, un millier d'employés, près de 3 700 étudiants.
Participe à la coupe du monde de saut à skis
Ville où se déroule chaque hiver le marathon de patinage
Patrie des vrais kalakukko (Poissons en croûte à la farine de seigle)