La nature lacustre est unique
 
Image size 8 Kb
La région de Mikkeli et les communes environnantes sont à même d'offrir des sensations qui répondent aux goûts les plus divers. Ainsi, à un jet de pierre de la ville, on peut rêver dans l'atmosphère d'un vieux manoir et déguster du gibier. Celui qui recherche la tranquillité peut se retirer dans une cabane au bord d'un lac où les seuls bruits seront le murmure du vent et le clapotis des vagues sans pour cela renoncer au confort de la vie urbaine. Le Saimaa, le plus grand lac de Finlande aux eaux pures et aux îles innombrables, attire les amateurs d'efforts physiques à faire du canot ou à pêcher de délicuex poissons d'eau douce. Il vaut aussi la peine d'aller admirer les peintures rupestres de l'âge de pierre et les lieux culturels de l'âge du fer.

Souvenirs de voyage au presbytère

Au bord du Saimaa, presque au centre de Mikkeli, se trouve le plus grand presbytère en bois de Finlande, Kenkävero. Construit vers le milieu du siècle dernier, il a été restauré avec beaucoup d'art et ramené à la vie. En peu de temps, c'est devenu une attraction touristique très populaire. Les granges de la cour et la vieille étable sont aujourd'hui occupés par l'Association de l'artisanat et des arts décoratifs de Mikkeli. On peut y admirer plus de deux cents ouvrages de grande qualité réalisés par des amateurs et des professionnels. En outre, tout au long de l'année, on y organise diverses expositions.

Image size 10 Kb

Dans le bâtiment principal s'affairent les "Martta", membres de l'Association de conseils ménagers Martta, qui entretiennent dans le restaurant les traditions culinaires qui faisaient jadis la célébrité des presbytères finlandais. Dans le jardin du presbytère, on a reconstitué un bon vieux jardin comme il en existait dans les manoirs avec des centaines de plantes aromatiques et médicinales. Ce jardin de culture biologique sert aussi les "Martta" dans leurs travaux car on pense que les simples ont un avenir dans le développement de la vie économique rurale.

Des mets de qualité dans l'ambiance d'un vieux manoir

Le manoir de Tertti, à quelques kilomètres à l'est de Mikkeli, était déjà connu au XVIIème siècle. L'apparence actuelle du bâtiment principal date de la fin du XIXème, époque à laquelle il est devenu propriété de la famille Pylkkänen. Cela fait une vingtaine d'années que Matti Pylkkänen et sa femme Pepita tiennent ce manoir-hôtel. L'atmosphère respectable et détendue d'une époque révolue vous saisit dès l'entrée. Quand on sirote sur la véranda un jus de fraises préparé à partir des fraises cultivées sur les terres du manoir et que l'on regarde le paysage lacustre qui s'étend devant soi, on a vraiment l'impression que le temps a fait un saut de cent ans dans le passé.

Cette impression est renforcée par l'environnement soigneusement entretenu du manoir et par sa décoration intérieure dont les meubles sont d'origine. Et, bien entendu, par l'atmosphère d'hospitalité qu'ont su créer les maîtres de la maison.

Image size 7 Kb "Nous aimons recevoir des hôtes et les servir" ,nous confie Pepita Pylkkänen.

Tertti doit sa célébrité en particulier à satable. On utilise dans la cuisine beaucoup de produits qui viennent des terres du manoir: baies, plantes aromatiques, poissons et gibier. Ce qu'on ne trouve pas sur place, on va le chercher dans les fermes voisines. "Nous préparons nos plats sui vant de vieilles recettes que l'on utilisait au manoir, mais en les adaptant à notre époque. Il y a beaucoup de mets que l'on servait dans les grandes fêtes familiales. Notre spécialité c'est le gibier, il y a souvent de l'élan et du faisan sur la table."

Le manoir peut aussi offrir le coucher à un petit nombre de personnes pour lesquelles on a arrangé, dans les vieilles grandes en rondins, des chambres presque luxueuses qui conviennent bien à cette ambiance ancienne. Dans les jardins, on peut s'enivrer du parfum des plantes aromatiques ou chercher la paix parmi les roses ou dans le jardin minéral.

Image size 6 Kb

Vins et liqueurs de baies

Lorsque, du sud de Mikkeli, on prend la direction de l'est, on traverse un instant un paysage vallonné et boisé pour se trouver bientôt dans le plus grand domaine vinicole de Finlande. C'est exact, mais il s'agit de vins de baies finlandais.

"Nous nous comprenons très vite avec les touristes qui viennent des pays viticoles européens, lorsque nous leur expliquons tout de suite que nos vins sont faits à partir de baies. Les touristes apprécient particulièrement l'arôme puissant et la pureté de nos baies. Selon la classification en vigueur en Europe continentale nos vins sont des vins biologiques, nous utilisons les pesticides vraiment au minimum", déclare Sirpa Villanen, la maîtresse du domaine.

Outre les vins, le domaine produit aussi des liqueurs et de l'eau-de-vie. La capacité de production est de 40 000 litres et on travaille continuellement à l'augmenter. Les matières premières qu'utilise le domaine d'Ollimäki sont les groseilles rouges et blanches et les pommes qu'on y cultive ainsi que les airelles et les myrtilles sauvages. Parmi les bizarreries de la législation finlandaise sur les alcools, on peut acheter du vin sur le domaine mais en semaine seulement, pas le dimanche. Quant aux liqueurs et à l'eau-de-vie, il faut toujours passer par Alko, société d'État qui a le monopole des ventes des alcools. Il reste que, sur place, on peut quand même goûter à tout.
 

Image size 8 Kb
 
Paix et beauté naturelle au bord de l'eau

Du domaine vinicole, on poursuit sa route vers l'est à travers des bois épais et, de temps à autre, en longeant les rives magnifiques du Saimaa. À Sahanlahti, près de Puumala, un couple chaleureux, Aira et Jorma Kiuru, s'empresse de servir aux hôtes des premières heures du jour, le "porridge nocturne", spécialité de la maison, un porridge de semoule d'orge qui a mijoté toute la nuit à petit feu dans le four.

Les Kiuru ont, en treize ans, fait de Sahanlahti une station de loisirs aux multiples possibilités. On y trouve un restaurant, des chalets équipés de tout le confort, un port de plaisance avec les services indispensables et une aire pour les caravanes. Sahanlahti se trouve au bord du Saimaa, en un lieu qui vous réchauffe le cœur. On a réussi à disposer les bâtiments dans la nature environnante avec un tel art que chacun peut sûrement y trouver sa propre tranquillité. "Nous essayons de tenir compte de l'environnement autrement que d'un point de vue paysagiste. Nous participons depuis longtemps à un projet touristique de développement durable. Nous avons réduit l'utilisation de l'énergie, nous avons renoncé dans le restaurant aux rations en emballages jetables et transformons les restes en compost", nous explique Aira Kiuru.

Les Kiuru ont aussi organisé toutes sortes de possibilités pour passer le temps si leurs clients commencent à trouver le temps long dans la quiétude du chalet. Des bateaux à rames sont à la disposition de tous. On peut faire de bonnes randonnées guidées en canot à partir de Sahanlahti, obtenir des permis de pêche et des barques pour pêcher à la cuillère ou encore prendre un grand bateau d'église pour aller piqueniquer dans une île. Il y a des cours de tennis et de badminton, et les casse-cou peuvent toujours se lancer sur le parcours des aventuriers que Jorma Kiuru a construit en coopération avec un spécialiste. Le tout pourra être couronné par une séance de vrai sauna finlandais sans cheminée. Ceux qui préfèrent venir en hiver pourront avoir d'autres sensations, des randonnées en motoneige au ski de fond.