Pour changer de saison, toucher l'image
Images size 19 Kb
 
Verla ou le retour au siècle passé
La vitesse avec laquelle notre environnement change nous angoisse parfois. Nous souhaiterions que le temps s'arrêtât un peu pour nous permettre de retrouver nos repères. Dans l'idyllique village de Verla, dans la vallée du Kymi, nous pouvons retourner par l'esprit cent ans en arrière, à la fin du siècle dernier.

Image size 2 Kb Cet ensemble manufacturier harmonieux, situé au cœur d'un paysage enchanteur, a conservé comme par miracle l'aspect que lui avait donné l'architecte Eduard Dippell en 1885 - 1895. Cet ensemble rare, à l'échelle mondiale, a été accepté en 1996 sur la liste du patrimoine mondial, de l'UNESCO. C'est le premier exemple représentatif du milieu de l'industrie de la transformation du bois.

La râperie de Verla a fait des débuts modestes en 1872. Quatre ans plus tard le bâtiment brûla. On le reconstruisit en 1882 et, en même temps, on créa une cartonnerie dans son voisinage immédiat. L'entreprise était dirigée par le maître papetier Gottlieb Kreidl, d'origine autrichienne, qui devint ainsi le légendaire patron de Verla pendant près de trente ans.

Les bâtiments élevés du temps de Kreidl, ont sûrement inspiré le respect chez les gens des alentours. En 1885, on acheva la Résidence du Patron où habita le maître des lieux et un an plus tard une habitation collective de dix- sept pièces destinée aux ouvriers. La plupart des ouvriers vivaient cependant dans leurs propres maisonnettes de part et d'autre du torrent. Les bâtiments d'habitation forment avec leurs cours un ensemble attrayant qui est complété par des potagers et des arbres fruitiers. À cette époque, les incendies ravageaient facilement toutes ces constructions en bois, à Verla comme ailleurs. C'est ainsi qu'à la place du séchoir de la cartonnerie qui avait disparu dans le feu on en construisit, en 1993, un nouveau en briques de pas moins de quatre étages. Deux ans plus tard, on éleva de nouveaux murs de briques rouges autour des deux étages en bois de la râperie et de la cartonnerie. Une aile en forme de tour, conçue par l'architecte Dippell, fut rattachée en 1995 à la Résidence du Patron qui, de son point dominant, couronnait le tout. Le plus anciens des bâtiments conçus par Dippell date de 1902, c'est le magasin de la manufacture. Tout est encore là. Rien n'a été démoli, aucun nouveau bâtiment n'a été ajouté.

Image size 8 Kb Eduard Dippell avait peut-être lui aussi la nostalgie du temps passé. Il a construit la râperie et la cartonnerie dans un style néogothique qui était alors déjà démodé. Toutefois, malgré cette apparence vieillotte, les bâtiments étaient techniquement très à la pointe du progrès. Dippell avait renoncé aux sols traditionnels en bois qu'il avait remplacés par des structures en béton armé.

La cartonnerie de Verla est exceptionnelle en cela qu'en 1964 on y fabriquait encore le carton à l'enrouleuse avec des procédés et des machines du début du siècle. Toutes les machines se trouvent toujours à leurs emplacements d'origine et on peut admirer beaucoup d'autres équipements de la manufacture. Avec l'appui de la Direction nationale des antiquités et des monuments historiques, Verla est devenu en 1972 la première manufacture-musée de Finlande. La propriétaire en est la société UPM- Kymmene Oy.

Plus sur la manufacture-musée Verla (en anglais)