La Finlande à l'échelle philatélique
Image size 16 Kb
En 2000 Helsinki droit à deux séries de timbres. Ici l'architecture est à l'honneur: le nouveau musée d'art contemporain Kiasma, la cathédrale de style empire, le Palais Finlandia d'Alvar Aalto et le Palais de verre (Lasipalatsi) qui représente le style fonctionnaliste.

La philatélie est en matière de collection le passe-temps le plus populaire. La matière première ne fait pas défaut. On a en effet publié dans le monde un demi million de timbres divers dont le total des éditions s'élève à des milliers de milliards. Chaque année on en imprime plus de dix mille dans le monde. En 1999, en Finlande, on a publié plus de quarante timbres divers et l'an 2000 ne sera pas en reste. Bien qu'un timbre spécial puisse être, au maximum, tiré à quatre millions d'exemplaires et que le tirage des timbres courants soit pratiquement illimité, les timbres d'un petit pays comme la Finlande ne sont qu'une goutte dans l'océan philatélique mondial. C'est aussi la raison pour laquelle ils intéressent les philatélistes qui apprécient les curiosités et l'originalité. Les plus beaux timbres finlandais ont obtenu plusieurs récompenses internationales. La poste finlandaise a été créée en 1638 et les premiers timbres finlandais apparurent en 1856.

Image size 14 Kb

L'ours dessiné par Pirkko Vahtero a été élu à Vienne meilleur timbre de 1989. Ces dernières décennies les timbres finlandais ont obtenu plusieurs récompenses internationales.

Le commerce de timbres-poste du Finlandais Kaj Hellman est bien connu parmi les collectionneurs du monde entier. Pour lui la philatélie est un concept incroyablement vaste. "À un bout on trouve le collectionneur pour lequel ce n'est qu'un agréable passe-temps, à l'autre les philatélistes purs et durs qui se comportent comme des champions sportifs de haut niveau. Ils se disputent les médailles exactement comme aux jeux olympiques. On n'est admis aux grands salons qu'après avoir été filtré dans de rigoureuses éliminatoires. On ne parle plus alors de la petite monnaie des amateurs, il faut vraiment y investir de très grosses sommes d'argent."

Un objet de collection unique: les timbres de la poste navale

Image size 10 Kb

Les timbres ronds d'une compagnie maritime sur l'enveloppe sont de 1895.

"Les philatélistes connaissent bien la Finlande et apprécient nos timbres à leur juste valeur qu'ils soient anciens ou récents. Il y a beaucoup de pays dont les timbres sont assez ennuyeux et non pas seulement à cause de leur apparence. Ce n'est pas le cas pour la Finlande", affirme Kaj Hellman. "Un timbre-poste est le plus intéressant lorsqu'il illustre des circonstances particulières de son histoire. Les timbres et les cachets que les compagnies maritimes utilisaient dans l'archipel aux alentours de 1900 représentent un sujet unique au monde. La poste de l'État ne s'occupait alors pas de cette partie de la navigation."

Image size 11 Kb

Le timbre de 25 penni du navire à aubes Runeberg date de 1894.

"Imaginez donc qu'on a écrit quatre épais volume sur les timbres de la poste navale et qu'un volume à lui seul traite de la Finlande! Je connais un professeur japonais qui s'est spécialisé dans les timbres finlandais de la poste navale."

On a toujours fait autant de timbres que les besoins l'exigeaient. Mais un timbre peut être autre chose qu'un simple billet pour lettre. Il peut servir à rendre hommage à une personnalité, raconter de grands évènements, présenter des Ĺ“uvres d'art et la nature. Le nombre des sujets est illimité. "Jadis dans les années 30, il ne paraissait en Finlande que trois ou cinq timbres par an, maintenant il en sort des dizaines", poursuit Hellman. "Cela commença à changer il y a une trentaine d'années. Auparavant les timbres spéciaux étaient rares, par exemple on en tirait un pour célébrer le 500e anniversaire d'une ville. Image size 9 Kb Il était inimaginable qu'un jour la poste pût publier une série de huit timbres représentant des chiens. Aujourd'hui, les gens aiment ces timbres élégants et amusants. Lorsque Mika Häkkinen devint champion du monde de Formule 1 en 1999, la poste tenait prête un timbre et une minifeuille sur ce sujet. Le footballeur Jari Litmanen a eu un timbre qui le représentait en 1995."

L'histoire en timbres

L'histoire contemporaine est aussi enregistrée sur les timbres-poste. C'est ainsi que la présidence finlandaise de l'Union européenne a déjà ses timbres. Helsinki tiendra la vedette dans le programme des publications de l'an 2000 du fait qu'elle sera capitale culturelle d'Europe et qu'elle célèbrera le 450e anniversaire de sa fondation. On ne quittera pas Helsinki avec un timbre à paraître sur la forteresse de Suomenlinna, dont on a célébré le 250e anniversaire il y a quelque deux ans. On exposera aussi les perles de design finlandais dans un carnet de six timbres. Le passage au troisième millénaire sera immortalisé sur la carte Millenium dont les timbres seront oblitérés les 31.12.1999 et 1.1.2000.

Image size 11 Kb

La nature est le thème de nombreux timbres finlandais. Les oiseaux de la nuit d'été d'Erik Bruun ont pris leur vol philatélique en mai 1999.

Kaj Hellman s'enthousiasme lorsqu'il parle des finesses de la haute philatélie. "Une collection thématique de haut niveau doit avoir un fil conducteur, une intrigue. Le thème pourra être la vie de Mozart en timbres- poste dont le bijou sera une carte oblitérée dans la ville natale du compositeur, le jour de sa naissance - sans timbre évidemment car ils n'existaient alors pas. On peut constituer une collection thématique finlandaise ayant pour thème la poste militaire des années de guerre." Hellman se demande d'ailleurs pourquoi personne n'a constitué de collection sur le destin des Caréliens, de Finlande. "Les sujets intéressants ne manquent pas."
Voir aussi:
WTF-O Le blason au lion