Image size 29 Kb Helsinki en fête

Helsinki commence le nouveau millénaire sous le signe d'une double célébration. En 2000, la capitale finlandaise est une des neuf villes culturelles d'Europe à côté d'Avignon en France, de Bologne en Italie, de Bergen en Norvège, de Bruxelles en Belgiaue, de Cracovie en Pologne, de Prague en République tchèque, de Reykjavik en Islande et de Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne. Elle célèbre en outre cette même année le 450e anniversaire de sa fondation.

Durant l'année culturelle, Helsinki offrira une grande variété de manifestations qui se dérouleront dans l'environnement quotidien de ses habitants et de ceux des villes voisines d'Espoo, Vantaa et Kauniainen. L'année offrira des manifestations et un programme aussi bien à des groupes qu'à tous les citadins et les visiteurs. On a inscrit en tout 450 manifestations et projets au programme de l'année culturelle.

Les manifestations de manquent pas

Le mot "culture"que l'on accole aux manifestations de l'année ne doit cependant pas faire reculer ceux qui ne se plaisent pas dans les salles de concert ou dans les expositions. L'année culturelle est avant tout l'année de tous les citoyens qui offre à chacun beaucoup de choses à voir et à essayer, beaucoup de manifestations ouvertes à tous. Une des aspirations de l'année cuturelle est en effet d'améliorer la qualité de vie des habitants de la capitale et de ses environs et de faire connaître à l'Europe et plus loin encore la culture et le savoir-faire finlandais. La vie de tous les jours est fonction de la culture.

L'année culturelle de Helsinki comprend en fait quatre années. Il y a l'année des enfants qui leur offre des choses à faire et à expérimenter et aussi la possibilité d'apprendre et de grandir. Il y aura du théâtre, des films, des voyages musicaux, de l'éducation artistique. On pourra voir et entendre l'année de tous dans les rues, sur les places et dans les parcs. La culture du sauna ne sera pas non plus oubliée.

L'année de l'art offrira aussi bien des représentations petites et délicates que des sensations de grande envergure, de la musique populaire au jazz et à la déclamation des vers, de Placido Domingo à la musique d'église. Pour sa part l'année internationale fera connaître les autres villes culturelles et resserrera les rapports dans la région de la Baltique. Le programme comprend entre autres un vaste panorama de l'histoire et de la vie actuelle de Saint-Pétersbourg.

L'année culturelle de Helsinki coïncide aussi avec le 125e anniversaire de la naissance du compositeur Jean Sibelius En mai, il y aura un concours de direction d'orchestre dédié à Jean Sibelius et en décembre le concours de violon Sibelius. À l'occasion de ces deux évènements des maîtres internationaux du monde de la musique viendront à Helsinki.

Le quatre-cent-cinquantenaire de Helsinki sera célébré en été

Le jour anniversaire de la fondation de Helsinki sera célébré le 12 juin par des fêtes et de la musique un peu partout en ville. Deux énormes parades qui raconteront l'histoire de la ville de sa fondation à 2050 marqueront le point culminant de cette journée. Ces deux parades aboutiront à deux places, la place d'Hakaniemi où sera organisé un concert de rock et la place du Sénat où l'on pourra écouter des airs historiques.

Helsinki a été fondée en 1550 par le roi de Suède Gustave Ier Vasa qui ordonna aux habitants de certaines petites ville de déménager et d'aller y vivre. Le tsar de Russie Alexandre Ier en fit la capitale de la Finlande en 1812.

Helsinki est une métropole aux dimensions humaines où presque tout, entre autres les principales institutions culturelles, sont à quelques minutes de marche. La ville compte un peu plus d'un demi-million d'habitants. Les environs de Helsinki qui incluent aussi les villes de Vantaa, Espoo et Kauniainen ont en tout un million d'habitants.

HS: Helsinki's year as a European City of Culture is over - what's left behind?