Le maréchal C.G.E. Mannerheim
Image size 12 Kb

Image size 9 Kb Peu d'hommes, s'il y en a, n'aura eu autant d'influence que le baron Carl Gustaf Emil Mannerheim, maréchal de Finlande, sur les destinées de la Finlande qui a célèbre en 1997 le 80ème anniversaire de son indépendance. Commandant en chef des troupes de la Finlande blanche pendant la guerre de libération, premier régent de la République devenue indépendante, chef suprême des forces armées pendant la seconde guerre mondiale, sixième président de la République, la mémoire de ce légendaire chef de guerre est toujours vivante dans le monde. Mannerheim incarne la défense victorieuse de la Finlande contre un ennemi supérieur en nombre.

Pendant les années de guerre 1939-40 et 1941-44, le quartier général de l'armée finlandaise était installé à Mikkeli qui, depuis cette époque, est considérée comme la ville de Mannerheim. Les bâtons de maréchal de Mannerheim sont partout présents. Ils ont été ajoutés aux armes de la ville en 1942, année du 75ème anniversaire de Mannerheim, et, en 1944, à la fin de la guerre, celui-ci a fait ajouter aux armes de Mikkeli la croix de la Liberté de IVème classe et son ruban pour remercier la ville d'avoir abrité le QG.

Le musée du Quartier général

Le bureau de Mannerheim, chef suprême des armées, a été restauré dans l'état où il était pendant la seconde guerre mondiale. Dans le musée du Quartier général (Päämajamuseo), qui est ouvert au public, il étonne toujours par sa simplicité.

La ville de Mikkeli était déjà un élément important de l'histoire de la Finlande au printemps de 1918 lorsque l'armée blanche avait établi son QG à l'hôtel Seurahuone. Le général Mannerheim habitait aussi dans cet hôtel qui fut détruit par les bombardements en 1940. À cette époque, le commandement suprême se trouvait dans l'école primaire centrale.

Pour ceux que l'histoire militaire intéresse, Mikkeli offre beaucoup de choses uniques à voir. Le centre des transmissions Lokki du QG a été reconstitué le plus fidélement possible la place où il se trouvait, dans une grotte. Au sommet de la colline où cachait le centre se trouve le belvédère de Naisvuori d'où les auxiliaires féminines de l'armée, les "lotta", surveillaient le ciel. À la gare, on peut voir le wagon-salon du maréchal. Il y a reçu de nombreuses personnalités, entres autres Adolf Hitler à Immola près d'Imatra. Le musée de l'infanterie de Mikkeli présente les activités et les équipements de cette arme du XVIIIème siècle à nos jours. Ce musée se trouve dans les murs de vieillles casernes de l'infanterie qui ont été restaurées. À eux seuls les bâtiments valent le déplacement.

Le petit verre de Marski

Les boissons célèbres ont leur histoire. C'est ainsi que l'amiral anglais Vernon, qui portait le surnom de Grog, avait un jour ordonné de diluer la ration de rhum des marsouins avec de l'eau. Le grog avait fait son apparition. On appelait le maréchal Mannerheim, et on l'appelle toujours ainsi d'ailleurs, Marski. Aujourd'hui, le "petit verre de Marski" (Marskin ryyppy) est parti à la conquête du monde. C'est le Mikkelin Klubi (le Club de Mikkeli) qui en détient le secret de la recette.

Pendant la guerre, Mannerheim prenait régulièrement ses repas au Mikkelin Klubi. Ces repas incluaient toujours un petit digestif. Le maréchal avait remarqué que la qualité de l'eau-de-vie ordinaire finlandaise avait considérablement baissé et avait demandé à son adjudant le lieutenant-colonel Ragnar Grönwall quot;de trouver un petit quelque chose à y ajouter". L'adjudant procéda avec soin à des essais et au bout d'une semaine le mélange était prêt. Il contenait de l'eau-de-vie, du gin et du vermouth. Le "petit verre de Marski" venait de voir le jour. Il doit être servi glacé dans des verres à schnaps givrés et remplis à ras bord.

Le Mikkelin Klubi existe toujours veillant sur l'honorable tradition. Il est émouvant de s'asseoir dans le même fauteuil, à la même table que Mannerheim. Et de prendre le petit verre de Marski sans que la main tremble.

Le Mikkelin Klubi a signé avec la société d'envergure mondiale Allied Domecq Spirits & Wine Ltd. un contrat portant sur la commercialisation de cette marque qu'elle a déposée. La vieille entreprise familiale finlandaise Lignell & Piispanen sera chargée de la fabrication et de la mise en bouteilles. Ainsi, les amateurs de bon schnaps pourront trouver l'historique "petit verre de Marski" partout dans le monde.

Tchin-tchin!

C.G.E. Mannerheim dans l'histoire de la Finlande