Images size=9 Kb
 
Le retour du goudron
Il l fut un temps où l'or vert de Finlande était transformé en autre chose que du papier et des planches. Le goudron de bois a été le premier produit d'envergure internationale du pays. À l'époque où les grands voiliers étaient en bois, la Finlande était le plus grand exportateur du monde de goudron. La Finlande a pratiqué le commerce du goudron à grande échelle du début du XVIIe siècle jusqu'à la Première Guerre mondiale.

On a su fabriquer le goudron de bois depuis au moins le début de notre ère. Cet art s'est transmis avec les conquérants romains à travers toute l'Europe jusqu'aux pays baltes. Les flottes marchandes ne cessant de se développer, on avait de plus en plus besoin de goudron. Les forêts de conifères situées au sud de la Baltique ne furent plus à même d'assurer l'approvisionnement en matière première et le centre de la fabrication du goudron passa en Finlande. Lors des meilleures années la Finlande exporta plus de 200 000 tonneaux de goudron, soit environ 25 millions de litres.

Contrairement aux pays du sud où le goudron était fabriqué dans des fours, en Finlande il était fabriqué dans des fosses. Le goudron de fosse était considéré comment étant de meilleure qualité. Le goudron servait pratiquement à tout. La majeure partie du goudron exporté servait à protéger les bateaux et leurs cordages. En Finlande du moins on avait l'habitude de goudronner tous les équipements: traîneaux, charrettes, barques, outils. On passait les toitures au goudron et les toits de bardeaux restaient dans un état impeccable pendant des siècles. Les anciens utilisaient le goudron comme médicament pour traiter la peau, la toux et autres ennuis. On soignait aussi les maladies des animaux avec le goudron.

On abandonna peu à peu la fabrication du goudron à mesure que passait le temps des bateaux en bois. On avait commençé en Finlande à transformer le bois en planches et en poutres qui rapportaient plus avec moins d'efforts. En 1985, les exportation de sciages dépassaient en valeur celles du goudron de bois.

La plus grande fosse à goudron du monde

Voilà qu'aujourd'hui il y aurait de nouveau de la demande pour le goudron. C'est en effet un excellent produit naturel pour traiter les surfaces en bois. Ces dernières années, on a peu à peu remis en honneur la fabrication du goudron, bien sûr surtout pour attirer les touristes en été. On a fait des glaces au goudron, du shampoing au goudron, du savon au goudron et même des prâlinés au goudron. Le goudron de fosse se vend vite. Les paroisses se précipitent sur les grandes quantités disponibles pour protéger les toits en bardeaux de leurs églises et de leurs campaniles.

L'été dernier à Lentiira, village de la province de Kainuu, vieille région productrice de goudron, on a carbonisé le bois dans la plus grande fosse à goudron du monde. Ce fut une sacrée besogne! Deux ans plus tôt on avait déjà commencé à rassembler les matières premières, souches à résine et pins résineux. La fosse fuma pendant deux semaines et l'on obtint 35 000 litres de goudron ainsi que 8 000 litres d'autres produits goudronneux.